Première journée de la Rencontre internationale sur les JMJ

IMG_4223

“La pastorale des jeunes est très difficile. Elle exige une recherche permanente d’itinéraires nouveaux pour rencontrer les jeunes, une recherche de nouveaux langages et de nouvelles modalités de communication (le monde digital!). Elle exige en particulier de tous les agents pastoraux une veritable “conversione missionnaire”, capable de générer un nouvel enthousiasme, de la générosité et la joie du coeur”. Tel est, en résumé, le mot de bienvenue grave que le Cardinal Stanisław Ryłko, Président du Conseil Pontifical pour les Laïcs a adressé aux 300 délégués, représentant 92 pays et 45 mouvements, communautés et associations de jeunes catholiques, agents de pastorale des jeunes, réunis à Rome pour faire le point sur le parcours des Journées Mondiales de la Jeunesse.

La première journée des travaux de cette Rencontre Internationale a été consacrée aux fruits de la JMJ de Rio de Janeiro. En présence du Comité d’organisation brésilien, on a tracé un bilan des fruits pastoraux, sans omettre d’analyser les questions organisationnelles et logistiches qui se sont posées à Rio. “Nous avons Dieu à l’oeuvre! C’est beau de jeter un regard rétrospectif sur l’événement et de se rendre compte que tout notre travail, tout notre dur labeur de ces années ne sont que menu fretin à côté de l’action de Dieu ! ”. Voilà en quels termes le Cardinal Orani João Tempesta, Archevêque de Rio, synthétise son expérience personnelle de la JMJ. Il poursuit en rappelant que “le miracle de la JMJ doit se répéter chaque jour dans chaque paroisse” et souligne combien des événements de cette envergure ont besoin de s’incarner dans le vécu quotidien des jeunes.

Mgr Leonardo Ulrich Steiner, Secrétaire de la Conférence épiscopale brésilienne, a pour sa part présenté un conte-rendu du pèlerinage de la Croix et de l’Icône de la Vierge Marie et de la Semaine missinnaire qui ont précédé la JMJ, formant avec elle, un unique événement qui a concerné tout le Brésil et donné un nouvel élan à la pastorale des jeunes de ce grand pays.

Mgr Eduardo Pinheiro da Silva quant à lui, note une attention majeure de l’Église brésilienne pour l’univers jeune après la JMJ, de même qu’une conscience accrue de la dimension missionnaire de la vie chrétienne.

Le Père João Chagas, nouveau responsable de la Section Jeunes du Conseil Pontifical pour les Laïcs, a ensuite introduit quelques délégués choisis pour présenter les fruits pastoraux de la JMJ dans leurs pays respectifs. De la Belgique au Liban, des États-Unis à l’Indonésie, toutes ces expériences, différentes les unes des autres, ont mis en évidence un point commun : l’importance d’un itinéraire de préparation à la JMJ et son insertion dans la pastorale ordinaire des jeunes et dans leur vie de foi quotidienne.

Dans l’après-midi, les participants ont vu, en avant-première, la projection du Social Movie “Bota Fé”, réalisé par Aleteia.org. Ce film qui met ensemble les vidéos tournées par les jeunes à Rio sera disponibile en plusieurs langues à partir de dimanche sur le site www.aleteia.org.

La Fondation “Jean-Paul pour la Jeunesse” a, elle aussi, réalisé une synthèse des plus belles images de la JMJ brésilienne et des impressions des jeunes dans sa revue World Youth Day Magazine, disponibile en ligne dès lundi sur le site www.laici.va.

La journée s’est achevée par une Messe d’Action de grâce pour la JMJ de Rio présidée par S. Ém. le Cardinal Orani João Tempesta.

Première journée de la Rencontre internationale sur les JMJ



© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts