Mouvement Lumière-Vie

movimento-luce-vita

DÉNOMINATION OFFICIELLE

Mouvement Lumière-Vie

 

SIGLE

RŚŻ (Ruch Światło-Życie)

 

DÉNOMINATION COURANTE

Lumière et Vie

 

FONDATION

1954

 

HISTOIRE

Les débuts de Lumière et Vie remontent aux années 1950 quand, dans le diocèse de Katowice, en Pologne, sous la conduite du Père Franciszek Balchnicki (1921-1987) commence l’expérience des Oasis, retraites spirituelles pour adolescents d’une durée de quinze jours. Durant la période qui va de 1963 à 1973 — où Lumière et Vie travaille surtout dans le domaine de la formation de la jeunesse — la physionomie du Mouvement se précise, voyant dans la mise en œuvre du renouveau conciliaire son champ d’action spécifique. Fondées sur la Parole de Dieu et sur la liturgie, naissent ainsi les idées forces Lumière-Vie, homme nouveau, communauté nouvelle, culture nouvelle. A partir des années 1970, la participation à des retraites spirituelles, au-delà des seuls adolescents, commence à toucher aussi les étudiants, les travailleurs, les prêtres, les religieux, les séminaristes, mais surtout les familles qui, constituées en communautés, prendront le nom d’Église domestique. Le 11 juin 1973, l’archevêque de Cracovie de l’époque, Mgr Karol Wojtyła, le futur Pape Jean-Paul II, consacre à l’Immaculée, Mère de l’Église, le Mouvement Lumière-Vie qui, dans cette consécration, reconnaît l’acte de sa constitution officielle.

 

IDENTITÉ

Lumière et Vie se fixe pour objectifs la croissance dans la foi de ses membres; l’édification de la communio par l’évangélisation et la formation; le développement d’œuvres visant à transformer le monde selon l’esprit de l’Evangile; la construction de la paroisse comme "communauté de communautés". Les finalités, le programme et la méthode pédagogique du Mouvement sont exprimés et définis par l’unité entre la lumière donnée par Dieu  et l’action, c’est-à-dire par l’unité des vérités connues et, commetelles, reconnues, déclarées et mises en pratique. Le processus de formation des membres (deutéro-catéchuménat) est progressif et débute par l’évangélisation individuelle ou par la retraite d’évangélisation ou retraite de base, qui conduit la personne à accueillir Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur (Oasis de la vie nouvelle du Ier degré) et à entrer dans le groupe des disciples du Christ. La première étape du deutéro-catéchuménat est rythmée par dix points appelés "Indicateurs de l’Homme nouveau" et prépare à la participation à l’Oasis de vie nouvelle du IIème degré. L’initiation liturgique entreprise durant ces retraites se poursuit durant la deuxième étape de la formation, significativement caractérisée par la participation au triduum pascal et par le renouvellement de l’alliance baptismale. La troisième étape — mystagogie — (Oasis de vie nouvelle du IIIème degré), centrée sur l’approfondissement de la signification d’appartenance au peuple de Dieu, aide à découvrir sa place dans l’Église en se mettant au service des diverses diaconies. Concourent en outre à la formation le travail systématique quotidien (auto-éducation), rencontres hebdomadaires en petits groupes guidés par un animateur et la participation aux Journées de communion. La formation des époux, dont l’objectif est la sanctification réciproque et l’unité conjugale pour réaliser un catéchuménat au sein de la famille, s’inspire de la spiritualité des Equipes Notre-Dame (voir page 131).

 

STRUCTURE

Les membres de Lumière et Vie se constituent en petits groupes, formant des communautés à l’intérieur des paroisses. Le responsable du mouvement est le Modérateur général, figure qui existe aussi aux niveaux national, diocésain et paroissial. Chaque modérateur exerce son service en étant aidé par une diaconie dont les membres peuvent être aussi bien laïcs que religieux. La responsabilité de la branche familiale est confiée, à tous les niveaux, à un modérateur aidé par un couple. Les responsables de Lumière et Vie se réunissent une fois par an dans la Consulte nationale des responsables, temps fort de prière et de réflexion sur les devoirs du Mouvement, à la lumière du magistère de l’Église et des signes des temps.

 

DIFFUSION

Il n’existe pas de statistiques précises quant au nombre des membres du Mouvement. En Pologne, on évalue ce nombre à environ 100.000 personnes. Lumière et Vie est présent dans 17 pays ainsi répartis: Amérique du Nord (2), Amérique du Sud (3), Europe (12).

 

OEUVRES

De l’initiative de Lumière et Vie est née la Croisade pour la libération de l’homme, œuvre à caractère social pour la lutte contre l’alcoolisme et contre d’autres formes d’esclavage de l’homme moderne. La Diaconie de la libération est particulièrement engagée au service des éthyliques et de leurs familles; elle organise des retraites d’évangélisation au Centre de prévention et de formation de Katowice. Ces dernières années s’est également développé un service d’aide aux personnes vivant des problématiques liées à l’homosexualité. Une autre initiative importante est la défense des enfants non nés, dans laquelle est surtout engagée la Diaconie de la vie, qui organise à ce propos des retraites pour jeunes et adultes.

 

PUBLICATIONS

Oaza, revue bimestrielle; Eleuteria e Domowy Kos´ciól ´, revue trimestrielle.

 

SITE INTERNET

http://www.oaza.pl

 

ADRESSE

Centrum Światło-Życie

Ul. Ks. Franciszka Balchnickiego 2

34-450 Krościenko (Pologne)

Tél.  [+48]18.2623235 — Fax 18.2625641

E-mail: KopiaGorka@oaza.org.pl

© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts