Sport, éducation, foi: pour une nouvelle saison du mouvement sportif catholique

sport-seminario-3

Quand le Serviteur de Dieu Jean-Paul II institua la Section “Église et sport” au sein du Conseil Pontifical pour les Laïcs, une des principales tâches qu’il lui confia fut de promouvoir une culture du sport ouverte au développement intégral de la personne dans le domaine de l’éducation catholique des jeunes. C’est précisément dans les écoles catholiques, dans les oratoires (patronages), dans les centres paroissiaux et dans les associations et mouvements de jeunesse que se croisent souvent les routes fondamentales pour la croissance globale des jeunes: celles du sport, de l’éducation et de la foi. De leur croisement peut naître l’occasion d’une pastorale très riche et féconde que les laïcs pourraient développer pour le bien de tant de garçons et filles.

Après avoir consacré le premier séminaire, qui s’est tenu en 2005, à une analyse du phénomène sportif dans la société contemporaine en termes généraux, puis le séminaire de 2007 à une enquête sur le rôle de l’aumônier en milieu sportif, notre intérêt se tournera cette fois sur les laïcs engagés dans le sport et surtout dans le sport des jeunes, le sport amateur.

En organisant le séminaire “Sport, éducation, foi: pour une nouvelle saison du mouvement sportif catholique” – qui se tiendra les 6 et 7 novembre 2009 à la “Villa Aurelia” à Rome –, la Section “Église et sport” s’occupera précisément de l’associationnisme sportif dans la monde catholique. Ce nouveau séminaire examinera et évaluera les opportunités que l’associationnisme sportif catholique peut offrir à la mission éducative et à l’évangélisation.

Récemment, rencontrant le clergé de Rome, Benoît XVI a abordé en quelque sorte cette thématique, en affirmant qu’une «aumônerie paroissiale» – et nous croyons que nous pouvons inclure dans ce terme tous les centres sportifs gérés par l’Église – devrait constituer un lieu où un jeune «trouve non seulement des activités pour son temps libre, mais trouve surtout une formation humaine intégrale qui complète sa personnalité» (26 février 2009). Par conséquent, nous étudierons comment et de quelle façon – à quelle condition – le sport, vécu par de nombreux jeunes dans les différents milieux ecclésiaux, peut être une voie de formation humaine intégrale d’adolescents et de jeunes.

Prendront part à cette initiative des responsables pastoraux des conférences épiscopales, des représentants d’associations catholiques au niveau national et international et des personnalités disposant d’une vaste compétence et expérience dans le monde sportif professionnel et des jeunes.

La réflexion de la matinée de la première journée se concentrera sur les facteurs et les éléments nécessaires pour que ces activités sportives puissent devenir des “lieux éducatifs”. Puis, la table ronde de l’après-midi – avec la participation d’athlètes et d’entraîneurs professionnels – permettra une vaste réflexion sur ce que signifie être et former de vrais champions, c’est-à-dire former un comportement vertueux qui devienne un style de vie sur et en dehors du terrain de jeu, non plus mesuré uniquement en termes de célébrité ou de victoire.

La seconde journée sera, en revanche, consacrée aux opportunités concrètes que les associations sportives offrent pour témoigner du Christ, tant dans l’œuvre directe d’évangélisation que dans l’exercice de la charité chrétienne ou dans le dialogue œcuménique et interculturel.

© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts