Jubilé des Jeunes

jubile-jeunes

"Pendant sa préparation, beaucoup attendaient la Journée Mondiale de la Jeunesse et estimaient qu’elle serait le “ cœur ” du Grand Jubilé. Même si cette définition et ces attentes sont ensuite devenues une réalité, si l’abondance de la grâce qui s’est révélée dans cet événement a été si évidente aux yeux de tous, il est impossible de faire abstraction d’une prémisse fondamentale : en regardant en arrière, nous pouvons constater que le chemin menant à la Journée Mondiale de la Jeunesse 2000 avait en réalité commencé quinze ans auparavant.

 

Les Journées Mondiales ont ainsi accompagné conceptuellement les jeunes générations à travers les continents et au long des ans, jusqu’à leur rendez-vous avec le bimillénaire de l’Incarnation du Christ, au cœur même du Grand Jubilé. Quinze ans après son institution, la Journée Mondiale de la Jeunesse revient à Rome et culmine comme Jubilé de l’“ Eglise jeune ”. Le fait que beaucoup de jeunes de l’an 2000 sont probablement des enfants de ceux de 1985 rend encore plus significative la continuité idéale du chemin parcouru. Deux millions quatre cent mille garçons et filles sentaient qu’ils ne pouvaient pas être absents de Tor Vergata, au rendez-vous décisif qui les réuniraient autour de ce Pasteur qui, le premier, avait si fortement cru en eux. Chacun de ces jeunes est venu avec son propre bagage spirituel, son expérience de vie, sa culture et sa tradition, pour proclamer au monde, souvent contre les étiquettes des médias, que l’on peut vivre en Jésus-Christ et être jeune, que l’on peut être nombreux sans former une masse, qu’il est possible d’être unis pour être Eglise.

 

A côté de tous ces jeunes, le Pape. Tout autour, des centaines d’évêques et des milliers de prêtres. Voilà ce qui explique la clameur dans les mass media. Voilà ce qui explique aussi l’émotion du cœur de ceux qui y ont participé ou qui y ont assisté à travers leur écran de télévision. L’Eglise entière était présente à Tor Vergata, une Eglise décidément jeune. Une Eglise qui, par le biais d’un événement de grande célébration et extraordinairement symbolique, a rendu témoignage devant le monde de sa vitalité et de sa force toujours nouvelle, donnée du cœur même de sa foi : la présence vive et éternelle du Verbe fait chair, Sauveur du monde. Une Eglise qui, d’une manière incroyable, s’était donné rendez-vous quinze ans auparavant, tout en allant de l’avant en poursuivant son chemin.

Car annoncer que “ Jésus est le même, hier, aujourd’hui et à jamais”, est une mission qui ne permet pas de haltes."

 

James Francis Card. Stafford, Président du Conseil Pontifical pour les Laïcs

 

Jubilé des Jeunes – Rome 2000, VIIème Forum international des jeunes et XVème Journée mondiale de la jeunesse, 12-20 août  2000 (10 €). Libreria Editrice Vaticana 2001.

 

© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts