Saint Jean-Paul II, dix ans après son retour à la maison du Père

gp-ii-pcpl
La visite de Jean-Paul II au Consilium de Laicis en 1979

Alors que Saint Jean-Paul II nous quittait, durant les derniers jours s’élevait pour lui au ciel une prière incessante de dimension planétaire... Nous nous rappelons la place Saint-Pierre remplie de personnes venues de différents pays du monde, des nombreux jeunes qu’il avait tant aimés… Tous avec les larmes aux yeux, recueillis en prière… Il y avait aussi des non-catholiques, des non-croyants, pour lesquels Jean-Paul II était devenu quand même un point de référence… À neuf heures du soir ce 2 avril 2005, il y a dix ans, arriva la nouvelle de son retour à la maison du Père… À ce moment-là, je me trouvais à côté de lui, dans l’appartement du Saint-Père. Peu de temps auparavant, vers huit heures, après les premières vêpres du dimanche, nous avions concélébré l’Eucharistie dans sa chambre : la dernière Eucharistie de Saint Jean-Paul II sur cette terre... je ne pourrai jamais oublier ces moments qui resteront gravés dans mon cœur ainsi que la prière silencieuse qui suivit. Nous étions à la veille de la fête de la Divine Miséricorde – une fête voulue par lui et instituée dans l’Église, en suivant les indications de Sainte Faustine Kowalska... Et je crois que ce n’était pas une simple coïncidence chronologique ou un pur hasard ! Je pense que Dieu lui-même a voulu nous donner de cette façon une clé de lecture de la vie et du pontificat de ce Pape. Saint Jean-Paul II a vraiment été l’apôtre de la Divine Miséricorde ! Auteur de l’Encyclique Dives in misericordia (1980), il a écrit à ce propos : « L'Église vit d'une vie authentique lorsqu'elle professe et proclame la miséricorde, attribut le plus admirable du Créateur et du Rédempteur, et lorsqu'elle conduit les hommes aux sources de la miséricorde du Sauveur, dont elle est la dépositaire et la dispensatrice » (n. 13). Saint Jean-Paul II et la Divine Miséricorde : c’est lui qui a béatifié et canonisé Sœur Faustine Kowalska – l’apôtre de la Divine Miséricorde ; c’est lui qui a institué – comme nous l’avons vu – la fête de la Divine Miséricorde dans l’Église (qui se célèbre le Deuxième Dimanche de Pâques !) ; c’est lui qui a inauguré le Sanctuaire de Jésus Miséricordieux à Cracovie-Łagiewniki en 2002 et qui, à cette occasion, a confié solennellement le monde à la Divine Miséricorde : « 

C'est pourquoi, aujourd'hui, dans ce sanctuaire, je veux confier solennellement le monde à la Divine Miséricorde [...] Il faut allumer cette étincelle de la grâce de Dieu. Il faut transmettre au monde ce feu de la miséricorde. Dans la miséricorde de Dieu, le monde trouvera la paix, et l'homme trouvera le bonheur! » (Homélie de la Messe de dédicace du Sanctuaire de la Divine Miséricorde, 17 août 2002).

Il me semble qu’en vue de la prochaine Année Sainte de la Miséricorde, un Jubilée Extraordinaire, annoncé récemment par le Saint-Père François, il vaille la peine de rappeler cette grande intuition et consigne du Pape Wojtyla… De la miséricorde et de Jean-Paul II le Pape François a déjà parlé, quand l’année dernière il s’est adressé aux prêtres du diocèse de Rome : « Cela a été une intuition du bienheureux Jean-Paul II. Il a eu le “flair” de sentir que nous sommes dans le temps de la miséricorde. [...] Dans sa prière, il a eu cette intuition. Aujourd’hui, nous oublions tout trop vite, même le magistère de l’Église ! C’est en partie inévitable, mais les grands contenus, les grandes intuitions et les consignes laissées au peuple de Dieu, nous ne pouvons pas les oublier. Et celle de la miséricorde divine en fait partie. C’est une consigne qu’il nous a laissée, mais qui vient d’en-haut » (Discours aux prêtres de Rome, 6 mars 2014).

D’une manière providentielle, le thème de la miséricorde revient encore avec la prochaine Journée Mondiale de la Jeunesse de Cracovie 2016 : « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde » (Mt 5,7), un rassemblement qui aura deux centres de gravité : le Sanctuaire de la Divine Miséricorde et le Sanctuaire de Saint Jean-Paul II à Cracovie...

 

Message du Président


© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts