Début des travaux du Séminaire d’étude "Dieu confie l'être humain à la femme"

introduzione

10 octobre 2013 – Début ce matin, en la salle Pie XI du Palais Saint Calixte à Rome, des travaux du Séminaire d’étude organisé par la section femme du Conseil Pontifical pour les Laïcs "Dieu confie l'être humain à la femme".

Dans son introduction le card. Stanisław Ryłko, président du Conseil Pontifical pour les Laïcs, a souligné comment le Séminaire se déroule à l’occasion du 25ème anniversaire de la lettre apostolique Mulieris dignitatem du bienheureux Jean-Paul II. "Le document - a continué le cardinal -, à travers un itinéraire scripturaire approfondi, pose de solides prémisses pour formuler le caractère spécifique et irremplaçable de ce qui a été défini le “génie” féminin, une attitude propre à chaque femme et qui resplendit de façon singulière dans la Mère du Seigneur, essentielle et déterminante autant pour l’Église que pour les sociétés humaines".

Le cardinal Ryłko a aussi fait noter aux participants combien la Mulieris dignitatem est un texte dont les intuitions anthropologiques sont peut-être encore plus actuelles aujourd’hui qu’il y a 25 ans.

La première conférence a été préparée par Mgr Livio Melina, directeur de l’Institut Pontifical Jean-Paul II pour les Études sur le Mariage et la Famille, qui a affirmé, entre autre, que l'insistance sur le sacerdoce féminin fait partie d’une conception cléricale de l’Église. « Le cléricalisme – a-t-il ajouté - est une Église “sans femmes et sans enfants”, sans écoute, sans émerveillement, sans gratitude et sans service. Or, ce sont justement celles-ci les caractéristiques essentielles de l’Église, qui devant Jésus-Christ est l’Épouse, dans une attitude mariale d’obéissance amoureuse ».

Dans l’après-midi, les travaux ont repris avec une conférence de Mme Helen Alvarè, de la George Mason University, sur "Les changements historiques de l'image de la femme", suivie par une table ronde ayant pour titre : "Les nombreux visages de la crise culturelle actuelle : les nouveaux défis et leur rapport avec la vocation de la femme" à laquelle ont participé Lucetta Scaraffia, Angela AparisiLigaya Acosta, Franco Nembrini et Gabriella Gambino.

Ci-joint le texte de l'homélie prononcée par le cardinal Ryłko lors de la célébration matinale ainsi que le texte de son introduction aux travaux.



Début des travaux du Séminaire d’étude "Dieu confie l'être humain à la femme"


© Copyright 2011-2015  Conseil Pontifical pour les Laïcs | Plan du site | Liens | Contacts